Sélectionner une page

« Tu n’allaites pas ? Tu es une mauvaise mère ! »
« T’as pas pris ton congé parental ? Père indigne ! »
« Des couches Pampers ? Super de refiler un cancer à ton gosse »
« Tu le portes tout le temps, tu vas en faire un capricieux »
« Tu travailles ? Moi au moins, je m’en occupe ! »

Lettre ouverte à toi, l’étriqué d’esprit #HasBeenDuCerveau.

Ce n’est pas parce qu’on est en 2018, en plein essor de l’ère digitale où tous les outils qu’on utilise au quotidien fonctionnent sur base binaire, que je dois m’y limiter également.

– Oui, mes choix ne sont pas les tiens, mais non, ça ne me gêne pas.
* Non, mes choix ne sont pas non plus les opposés des tiens, mais oui, ils en sont des nuances.
– Oui, j’ai besoin d’aide, mais non, pas de toi, pas maintenant.
* Non je ne suis pas certain d’où je vais dans mon rôle de parent, mais oui je l’aime plus que tout.
– Oui, j’ai pris des décisions que je regrette, mais non, je ne souhaiterais pas les changer car j’en ai tiré des leçons de vie incroyables.
* Non, je n’aurais jamais fait ce que tu as fait, mais oui, je peux comprendre que tu l’aies fait.
– Oui, je suis d’accord avec ce que tu m’expliques, mais non, je ne compte pas le faire.
* Non, je n’arrive pas à rentrer dans un moule, mais oui je me sens épanoui et heureux.
– Oui, j’ai des enfants, mais non, je n’en veux plus d’autres.
* Non, je ne t’aime pas, mais oui, je te souhaite de réussir.
– Oui, je pense que l’on pourrait tous vivre mieux si on arrêtait de se limiter à 2 options pour chaque choix, chaque décision que l’on prend, mais non, je ne t’en veux pas d’être comme ça.
* Non, je n’abandonnerai jamais mon combat pour rendre ce monde meilleur, pour moi, ma famille, mes amis, et toutes les personnes qui veulent se battre avec moi, mais oui, j’ai besoin d’aide pour que ça fonctionne.
– Oui, j’aimerais beaucoup que le monde change, mais non, tout seul je ne pourrais pas y arriver.
* Non, je ne veux plus de ce monde ou le vrai et le faux régissent tout et créent des tensions entre tous, mais oui, je me sers de ces 2 valeurs puissantes pour inculquer tant de bases à mes enfants.
– Oui, je crois que personne n’a tort, mais non, je ne pense pas que quelqu’un ait toujours raison.
* Non, je ne veux vraiment pas être un binaire comme toi, mais oui, je veux être un TransParents.

Et si on arrêtait cette « gué-guerre » du tout ou rien ?
Et si on montrait la voie en montrant que chacun sait ce qui est le mieux pour lui et pour ses enfants, sa famille, ses proches ?
Et si on arrêtait de juger, de critiquer, sans connaître le contexte d’une personne, d’une situation ?
Et si on créait la communauté de parents la plus forte qui n’ait jamais existé, soudée, autour des mêmes valeurs, en s’entraidant, pour que chaque jour, chacun des TransParents ne se sente meilleur ?

Tu es avec nous pour la (r)évolution parentale ? Tu veux aussi changer le monde ?
Partage ce texte pour que le monde commence à voir qu’on existe …!

On va y arriver, tous ensemble …